FONCTIONNEMENT

Un savoir-faire partagé

La finalité de l’Association des Amis des Villageois du Burkina Faso (AVB) est d’aider les femmes et les hommes de ce pays (l’un des plus pauvres au monde) à mieux vivre sur leur territoire.

Pour ce faire AVB s’est donné deux objectifs :

  • Dans les campagnes : aider les agriculteurs et cultivateurs confrontés aux problèmes liés à la désertification,

  • Dans les villes : soutenir les femmes et jeunes filles en grande précarité et mises en danger.

 

Afin de réaliser ces objectifs efficacement, AVB s’est concentré sur 3 zones géographiques :

  • La région de Bobo Dioulasso

  • La région de Diébougou

  • La région de Koudougou

 

 Afin de garantir un suivi sur le terrain au delà des missions annuelles, une association locale partenaire d'AVB  agit au quotidien sur chaque site.

Son rôle est d’une part, d’identifier et de soumettre les situations  susceptibles d’être présentés à l’association, d’autre part d’assurer sur le terrain le suivi des personnes accompagnées  par l’association.

 

Le partenariat est formalisé et contractualisé au travers d'une convention renouvelable chaque année.

Aujourd'hui chaque site est couvert par une association locale burkinabé :

  • l'association AKT à Koudougou

  • l'association MKY à Bobo Dioulasso

  • l'association AF/LTM à Diébougou

Carte Burkina.jpg

Chaque projet présenté fait l'objet de l'élaboration d'un dossier qualifié, quantifié et motivé avec l'aide de l'association locale.

Le porteur de projet retenu fait  l'objet d’un suivi (conseil, formation, …). Cet accompagnement au quotidien  est assuré sur place par l'association locale. 

AVB s’assure du bon avancement de chacune des actions, des difficultés éventuellement rencontrées et de la bonne utilisation des moyens mis à disposition.

L’accompagnement peut être dans certains cas renouvelé une fois, l’objectif étant d’aboutir à une totale autonomie et mise en sécurité de chaque personne.

Les personnes accompagnées peuvent être des individualités ou des groupes de personnes organisés en « groupements ».

  • Les projets d'activités soutenus en ville concernent aussi bien des activités de coiffure,  de couture, de tissage, ...

  • Le soutien aux activités agricoles concerne aussi bien l’installation de pompes à eau, l’acquisition de culture attelée, porcheries, fosses fumières, …