NOS ACTIONS

Dans les zones rurales 

La région de Diébougou :

Le dérèglement climatique ayant pour conséquence un réchauffement que nous constatons dans nos régions pourtant bien tempérées, a des conséquenses bien plus importantes en Afrique et en particulier dans la zone Sahel. La région de Diébougou est située au sud-est du Burkina-Faso et subit de plein fouet cet impact.

C'est dans cet environnement que les activités de culture et de maraîchage sont mises en œuvre de façon … traditionnelles. 

- Les agriculteurs cultivent leur champ avec une « daba » (houe à manche court). La terre devenant de plus en plus sèche et dure, cette technique ne permet plus de cultiver de grandes surfaces, et  les rendements sont de plus en plus faibles. De ce fait les récoltes sont insuffisantes pour nourrir une famille pendant les 12 mois de l’année. AVB contribue à l'achat des bœufs et du matériel agraire qui seront mis à disposition des cultivateurs. Les résultats sont immédiats malgré les pluies aléatoires : surface cultivée plus importante, rendements améliorés. Tous les agriculteurs aidés sont ainsi en autosuffisance alimentaire. Les attentes sont de ce fait importantes.

- L’aménagement, l'entretien et l'irrigation de potagers relève de véritables challenges dans ces contrées. Lutter contre les prédateurs de toutes nature, rongeurs et autres pucerons, mais également et bien sûr sècheresse ..,  Sans prétendre apporter les solutions à toutes ces difficultés, AVB a pu apporter des aides d'urgence par l’acquisition de pompes à pied pour arroser des jardins potagers et des grillages pour clôturer les cultures.

- Mis en œuvre grâce au financement d’AVB, les micro-crédits proposés à des groupements de femmes leur permettent : de développer  un petit commerce qu’elles font sur les marchés, vente de beignets, de karité,  de Sumbara... mais également de bière de mil, le fameux « dolo » dont les populations non musulmanes du Burkina sont si friandes, d’acheter des moulins dans certains villages ce qui révolutionne la vie des femmes.

En périphérie des villes

A Bobo Dioulasso :

C'est au sein des banlieues des grandes villes du burkina-Faso que nous rencontrons bien souvent les situations les plus précaires pouvant conduire à la mise en danger des personnes. Cela concerne en particulier les femmes et jeunes filles isolées.  AVB s'attache donc à tendre la main à certaines de ces personnes. A bobo-Dioulasso AVB accompagne des jeunes filles isolées mais parfois (souvent) chargées de famille qui ont bénéficié de formation de la part d'associations locales mais qui se retrouvent totalement démunies en sortie ''d'école'' et ce malgré l'obtention de leur attestation de formation. AVB soutien les plus volontaires d'entre elles à développer une activité (tissage, couture, coiffure, ...) qui va les sortir de la précarité et d'éventuels prédateurs ...

         A Koudougou :

La région de Koudougou est réputée pour ses activités de tissage. AVB y a rencontré des groupements de femmes (localement appelées ''Tontines'' et dont le regroupement permet une grande solidarité lorsqu'elles sont confrontées à des aléas d'activité. Il se trouve que début 2018, 6 mois de travail a du être mis au rebut suite aux attentats perpétués à Ouagadougou le 2 mars 2018. En effet les fêtes organisées dans tout le territoire à l'occasion de la journée des femmes ont été annulées et l'ensemble des tissages estampillés "8 Mars, Journée internationale des femmes'' n'a pu être vendu. ll s'agit pour elles d'une véritable catastrophe. Sans le soutien d'AVB , 3 groupements de femmes de Koudougou  n'auraient pu reprendre une activité permettant de garantir le minimum vital à leur famille.

© 2023 by Feed The World. Proudly created with Wix.com

Contact :

Tel : 01 64 37 78 86

Email : avburkina@gmail.com

Site : avburkina.org

Adresse Postale : 

Les Amis des Villageois du Burkina Faso

201, Avenue Gabriel Péri 77190 Dammarie-Les-Lys